Une mesure jugée trop risquéeUne mesure jugée trop risquéeUne mesure jugée trop risquée (©Philippe Huguen – AFP)

La taxe foncière s’est envolée de 14% entre 2011 et 2016, selon une étude de l’UNPI. Lille et Argenteuil sont les villes où elle a le plus augmenté.

(LaVieImmo.com) – L’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI) a publié ce jeudi matin son observatoire sur l’évolution de la taxe foncière en France. Sans grande surprise, l’impôt payé par les propriétaires d’un bien immobilier s’est encore envolé, bondissant de 14% entre 2011 et 2016. Bien sûr, cette tendance cache de fortes disparités selon les villes.

Ainsi, c’est à Lille et à Argenteuil, en banlieue parisienne, que la taxe foncière a le plus augmenté (respectivement +32% et +23%). Nantes, Créteil et Saint-Denis ont vu leur taxe foncière grimper de plus de 20%. À l’inverse, d’autres villes ont eu la main beaucoup plus légère, Saint-Étienne en tête (+6,5% en 5 ans). Moins de 7% de hausse a également été constatée à Nice, Grenoble, Montpellier ou Caen, tandis qu’Aix-en-Provence, Asnières, Paris et Brest enregistrent de 7 à 9% d’augmentation.

Des efforts de modération

À quoi s’attendre pour 2017? L’UNPI évoque des efforts de modération

...****

La suite...

....

Lien source - http://feeds.feedburner.com/La-Vie-Immo -

- Catégorie - La Vie iMMO.com

_______________________________

PUBLiCiTÉ

Translate »